We are Women

Dans la Bulle de Stéphanie, une française à Marrakech !


Bonjour Stéphanie, peux tu te présenter en quelques mots aux lectrices d’All around the Girl ?

Bonjour à toutes, je suis Stéphanie Morand, j’ai 39 ans et je gère une agence de voyages à Marrakech qui s’appelle My Morocco Travel.

Depuis combien de temps vis-tu au Maroc ? Quelles sont les raisons qui t’ont poussées à t’expatrier ?

Je vis à Marrakech depuis cinq ans et demi. J’ai toujours travaillé dans le tourisme et mon projet était de venir m’installer au Maroc et d’y créer ma propre agence de voyages.

Après des dizaines de voyages à Marrakech autant pour le travail qu’à titre personnel, j’ai eu un réel coup de cœur pour cette ville. Dès mon premier séjour, j’ai su que quelque chose m’attendait ici. Je ne savais pas encore quoi, mais cette sensation difficile à expliquer était très forte.

Même depuis la France, lorsque je travaillais en agence, je gérais la destination du Maroc, un peu comme si c’était un signe de plus qui me pousserait à franchir le cap.

vivre-a-marrakech

© Pinterest

Une française qui débarque à Marrakech, ça se passe comment au niveau des démarches ?

Pour ma part, j’ai eu la chance d’avoir un entourage déjà sur place avant de m’installer. Ces personnes qui sont devenues mes amis au fil de mes voyages m’ont beaucoup aidé dans ma nouvelle vie. Je ne suis pas assez aventurière pour partir à l’aventure alors sans eux, je pense que je ne me serais jamais lancée.

Sinon, pour s’installer au Maroc, chaque nouvel arrivant sur le territoire doit prouver qu’il ne prendra pas la place d’un marocain. On doit justifier de ses diplômes, de ses expériences professionnelles passées et démontrer ce qu’on l’on apportera de plus.

Les autres démarches administratives plus légères se déroulent tranquillement mais il faut parfois faire preuve d’une grande patience. Ou alors il faut user du « bakshish », ce que je me refuse de faire.

À partir de ce moment, n’importe qui peut postuler à un emploi ou même créer son entreprise au Maroc.

Un joli T2 à Marrakech ça coûte combien ?

Un T2 dans un quartier correct coûte environ 400 à 500€ par mois.

Ici les prix n’ont vraiment rien à voir avec la France. Bien sûr et comme partout, les prix augmentent en fonction des quartiers. À Marrakech, les quartiers les plus chers sont ceux de l’Hivernage et de la Palmeraie et on y trouve des loyers équivalents quant à eux à ceux de la France.

Et en termes de salaire ?

Le salaire minimum des marocains est à 250€ alors que le salaire moyen est à 700€. Tout dépend de son expérience professionnelle mais un Directeur peut par exemple toucher entre 700€ et 10 000€ par mois.

Les travailleurs français étant très sollicités, il est assez aisé d’être embauché dans de bonnes conditions.

vivre-a-marrakech2

© Pinterest

Ce qui te plaît le plus dans ton nouveau mode de vie à la marocaine ?

Ici on est tranquilles. Le soleil brille et il n’y a pas de stress !

En ayant vécu à Paris le soleil me manquait trop et si je n’avais pas déménagé au Maroc, je serais certainement partie m’installer dans le sud de la France.

Un bon climat est très important pour le moral !

Le fait d’être une femme française est-il un inconvénient pour s’intégrer parmi les marocains ?

Non au contraire, les marocains sont très avenants, toujours prêts à rendre service. Contrairement à la France, ici on nous traite comme des princesses ! Il est assez courant que des inconnus m’aident à porter les courses sans rien demander en retour.

Pour revenir sur mon expatriation, si j’avais été un homme, je crois qu’on ne se serait pas autant occupé de moi. Mes amis auraient pensé que je pouvais me débrouiller « tout seul ».

J’ajouterais aussi que le Maroc est un pays très sûr pour les femmes. On peut par exemple laisser son téléphone sur la table sans penser au vol. Les punitions pour ce genre d’effraction sont assez lourdes et font réfléchir les éventuels voyous.

Cette expatriation t’a t-elle changée ?

Oui depuis que je vis ici, j’apprécie les choses simples. En prenant conscience de la pauvreté de certains, je relativise beaucoup plus qu’avant.

J’ai également pris conscience de l’importance de la famille. Le fait de vivre loin d’eux me fait réaliser de la place qu’ils ont dans mon cœur.

Quand je rentre en France, j’ai l’impression d’être un petit extra-terrestre qui débarque. La vie est cool à Marrakech et il me faut un temps d’adaptation pour supporter le rythme français.

Une chose à laquelle tu n’arrives pas à te faire ?

La conduite des marocains ! Cela me donnerait parfois presque l’envie de repartir en France !
Ici chacun conduit un peu à sa manière dans un bazar plus ou moins organisé. J’essaie de prendre sur moi pour ne pas m’arrêter leur faire la morale. Ils sont inconscients !

vivre-a-marrakech1

© Pinterest

Tu fais quoi quand tu as du temps libre ?

Étant un peu casanière, j’ai choisi de vivre dans un quartier résidentiel tranquille à 15 min du centre en voiture pour être au calme durant mes week-end. Je ne suis pas une grande fan des soirées qui se terminent à l’aube.

Lorsque je vois mes amis, on se retrouve pour prendre un verre ou passer un peu de temps dans un riad de famille à 20 km de Marrakech. On profite de la piscine dans l’environnement calme d’un petit village.

Le lac Lalla Takerkoust est aussi un endroit où j’aime aller. On y trouve autant des restaurants de qualité tenus par des français que des grillades de bord de route.

Si tu devais donner une seule bonne adresse aux lectrices d’All around the Girl qui vont se rendre à Marrakech ?

Quand on vient pour un week-end à Marrakech, il faut impérativement trouver un hôtel dans le centre ville. Pour moi le Sofitel est la meilleure adresse. On y mange vraiment très bien, leur spa est superbe et leur club So Night Lounge est aussi très prisé.

Même si on n’a pas les moyens de séjourner au Sofitel, il faut au moins aller y boire un verre.

Ton plat marocain préféré ?

Les boulettes de sardines ! C’est assez difficile à trouver et je les mange principalement chez les mères de mes amis. Ça coûte pas très cher à l’achat puisque ce n’est que de la sardine et du riz, mais la préparation est très longue.

Tes 3 morceaux coup de cœur du moment ?

El Dey – « Maria »

Vianney – « Pas là »

Michael Jackson, Justin Timberlake – « Love never felt so good »

Ta définition du bonheur ?

Être ouverte à la différence, être tolérant et apprécier ce que l’on a.


Retrouvez l’agence de Stéphanie ici : mymorocco.ma


 

 

You Might Also Like...

7 Comments

  • Reply
    PALLET
    16 novembre 2016 at 14 h 42 min

    Bonjour, Stéphanie,

    j’ai lu avec plaisir ton blog , car j’ai acheté le 30/09/16 une maison de ville en plein dans la Médina, à deux pas du palais Badi.
    seulement, contrairement à toi, c’est pour y venir que quelques mois par an pour l’instant , car je travaille encore en France.
    Je ne suis pas encore à la retraite. Avoir un pied à terre a depuis une dizaine d’année que je connais le Maroc pour
    y être venue tous les ans un mois en vacances, avec mon mari, aujourd’hui décédé, a toujours était mon rêve le plus cher.
    C’est aujourd’hui chose faite, toute seule. Le peu de temps que j’ai occupé la maison , soit 6 jours, a été super , l’ancien propriétaire
    (un Français qui habitait là à l ‘année) m’a gentiment présenté aux voisins, aux petits commerçants autour de chez moi,comme
    étant la nouvelle propriétaire, et ils ont tous été d’une amabilité incroyable, chose que nous ne trouvons plus en France.
    J’y retourne à la fin du mois pour voir ou en sont les travaux que j’avais commandé à un petit artisan. Je te remercie de toutes
    informations et peut être nous croiserons nous dans Marrakech……

    • Reply
      Catherine FABRE
      13 février 2017 at 15 h 28 min

      Mon départ est programmé pour le 28/02/2017. J’espère pouvoir vous rencontrer sur place. Au plaisir de vous lire : fcm. communication@gmail.com
      Catherine FABRE

      • Reply
        Charline
        22 février 2017 at 21 h 37 min

        Bonjour,
        J’aimerais à mon tour vivre sur Marrakech.. Auriez vous des conseils, appartement, boulot, papiers etc.. à me confier ?

        Mail: charline74240@hotmail.fr

  • Reply
    Aurélie
    12 mai 2017 at 23 h 32 min

    Bonjour, avant tout un grand merci pour toutes ces informations. Je souhaite m’installer avec mon fils cet été à Marrakech. Est il difficile pour une femme seule avec un enfant de s’intégrer et de trouver un travail ?
    En vous remerciant !

  • Reply
    DAYDE ELISABETH
    23 mai 2017 at 23 h 07 min

    Bonjour,
    Moi aussi j’aimerais franchir le pas et m’installer à Marrakech et pour une premiére expérience j’aimerais trouver à garder un riad ou appartement lorsque les propriétaires français rentrent en France pour me mettre dans l’ambiance marocaine.
    Si ma demande vous intérresse vous pouvez me joindre au : 0630337020 je suis Elisabeth n’hésitez pas à me contactez
    Et je pourrais alors me projetais et y restais .
    A très bientôt

  • Reply
    LEROY ANNICK
    20 octobre 2018 at 11 h 11 min

    bonjour
    apres un sejour à marrakech en septembre 2018 , j ai effectué des achats chez AROMATIRMI ? OU J ai été tres bien accuellie , j’aimerai commander des produits via internet , mais l’adresse mail ne fonctionne pas , et le no de telephone non plus
    pouvez vous m’aider svp à les contacter
    merci de votre bienveillance
    MME LEROY ANNICK

  • Reply
    Sean
    18 mars 2019 at 11 h 37 min

    Bonjour!
    Sans vouloir trop raconter ma vie, j’ai décidé de faire un bébé toute seule et par bonheur, il se trouve que je suis enceinte de 2 bébés. J’ai longtemps vécu en asie du sud est, je suis rentrée en France depuis quelques mois. Je projette de repartir dès qu’ils seront nés, pourquoi pas vers le Maroc. Je travaille on line donc je suis très mobile. Je connais bien ce pays mais je n’ai pas de connaissance sur une vie d’expat à Marrakech. Quels sont les quartiers que vous recommanderiez? Le cout d’un loyer pour un appartement 3 ou 4 chambres? Et le cout d’une nounou qui vivrait avec nous?
    Merci d’avance pour vos réponses. Bonne journée 🙂

Leave a Reply