We are Women

Stéphanie Richez, 42 ans, Directrice du Narcisse Blanc à Paris


Même si rester à me prélasser dans ce grand lit de la chambre 205 figurait dans mon top 3 des envies du jour, je mourrais également d’envie d’en apprendre un peu plus sur ce magnifique écrin discret et féminin du Boulevard de la Tour-Maubourg.

Le Narcisse Blanc, quelle histoire se cachait derrière ce joli nom d’hôtel ? Qui était cette sublime femme brune que l’on aperçoit un peu partout en photo dans les couloirs de l’hôtel ?

Un petit coup d’œil ensoleillé sur la Tour Eiffel et quelques viennoiseries plus tard, Stéphanie Richez, la Directrice de l’hôtel, me rejoignait pour répondre à toutes ces interrogations !

Rencontre

 

Stéphanie, qui êtes-vous ?

Je m’appelle Stéphanie Richez, j’ai 42 ans et je travaille dans le secteur de l’hôtellerie depuis maintenant 22 ans ! Je ne me destinais pas du tout à ce type de carrière mais lorsque j’avais 20 ans, on m’a proposé de partir sur l’île de Guernsey pour un job de réceptionniste. Je n’ai pas réfléchi et je suis partie. J’ai tout appris du métier là bas.

Depuis, j’ai eu la chance de travailler pour de beaux établissements comme Hilton, Accor ou Club Med. Quelques années plus tard, mon envie d’évoluer dans de petits boutiques hôtels parisiens se faisait de plus en plus présente. C’est ainsi que je me suis retrouvée en 2015 à préparer l’ouverture du Narcisse Blanc qui aurait lieu 1 an plus tard.

Du choix de la machine expresso des chambres, au choix du lit en passant par le recrutement, les propriétaires et moi-même n’avons rien laissé au hasard pour faire de ce lieu ce petit havre de paix qu’est aujourd’hui le Narcisse Blanc.

 

Quelle est l’origine du nom de l’hôtel ?

Notre propriétaire s’est inspiré de la très discrète Cléo de Merode, ballerine de la Belle Epoque, qui se faisait surnommer « Mon joli petit narcisse » par le musicien Reynaldo Hahn.
Cléo de Merode était une femme indépendante. Une femme qui inspirait beaucoup d’artistes mais ne souhaitait s’engager avec aucun d’entre eux par crainte de perdre son identité. Elle souhaitait rester discrète mais surtout libre !

En son honneur, nous avons également réalisé un shooting photo avec un mannequin qui ressemble beaucoup à Cléo. Les costumes portés par le mannequin s’inspirent des costumes d’époque que portait Cléo de Merode. Vous pouvez retrouver tous ces clichés dans les espaces publics de l’hôtel.

 

 

De quelle manière faites-vous honneur aux femmes et aux fleurs au sein de l’hôtel ?

Deux fois par semaine, nous recevons des livraisons spéciales de beaux bouquets mais également les grilles de l’ascenseur, la moquette et nos robinets qui représentent tous des narcisses. Nous avons aussi crée notre propre fragrance « Ballerina » toujours en l’honneur de Cléo de Merode qui était une grande danseuse reconnue. Vous pouvez également retrouver des bougies ainsi qu’une brume d’oreiller à vous procurer à notre réception ou au sein du Spa.

 

Si vous pouviez définir le Narcisse Blanc en une seule phrase ?

Le plus grand des petits hôtels parisiens !

 

Une chose à faire durant son séjour au Narcisse Blanc

Zachary Gaviller, notre Chef canadien mélange avec audace et subtilité des produits frais et oubliés comme les légumes anciens. Sa cuisine est délicieuse, raffinée, classique et surprenante ! Pour un voyage des papilles, le restaurant Cléo est à tester impérativement lors de votre venue chez nous !

Pour celles et ceux qui souhaitent s’offrir une parenthèse de bien-être, une courte escapade dans notre magnifique Spa hors du temps est également une étape incontournable pour un séjour plus que parfait !

Ce qu’il y a de plus cool à faire dans le quartier

La situation idéale du Narcisse Blanc offre une multitude de choix en termes de découverte ! Le Petit et Grand Palais, les Invalides, la Tour Eiffel ou le Musée d’Orsay se trouvent à quelques minutes à pieds seulement de notre établissement !

Vous pouvez également flâner au fil de la Rue Cler, rue piétonne où trônent de jolies petites terrasses de restaurants, des primeurs et commerces de quartier qui donne un côté encore plus authentique au quartier !

 

Votre adresse parisienne fétiche

Lorsque le temps me le permet, je prends beaucoup de plaisir à me balader dans le Marais. Les boutiques de la célèbre rue des Francs Bourgeois me font toutes craquer. Le Marais est pour moi le quartier parisien par excellence pour un brunch ou une session shopping !

Une adresse que je recommande aussi et que je fréquente depuis 6 ans sans me lasser : le Muselet ! Un tout petit bar à champagne tenu par un Chef franco-japonais qui propose un menu gastro surprise, le tout servi au champagne !

 

Votre définition du bonheur

Pour moi le bonheur c’est tout simplement quand je ne me pose aucune question. Mon cerveau se déconnecte et je profite de l’instant présent. Rien de plus !

 

Vos 3 coups de cœur musicaux du moment


Le Narcisse Blanc
19 Boulevard de la Tour Maubourg
75007 Paris

No Comments

    Leave a Reply