We are Women

#BALANCETONPORC, le hashtag qui dénonce ces hommes dégoûtants

Ce weekend sur Twitter, un seul et unique hashtag retenait toute notre attention #balancetonporc.
A l’initiative de ce mouvement virtuel, Sandra Muller, Fondatrice et Directrice de la rédaction de « La lettre de l’audiovisuel » site professionnel dédié à l’actualité des médias.

Rebondissant sur l’affaire Weinstein, ce producteur d’Hollywood aux agissement honteux, Sandra Muller décidait alors de lancer une nouvelle vague de justice sur Twitter.  Ainsi, les femmes désireuses de pointer (encore) du doigt le harcèlement auquel elles font face au quotidien, pouvaient alors dénoncer publiquement leur bourreau à l’aide du hashtag #balancetonporc.  Résultat, plus de 60 000 tweets recensés le temps d’un week-end. C’est dire si les femmes avaient besoin de vider leur sac !

La question se pose et se repose à l’infini. Comment peut-on encore en être là au 21ème siècle dans ce pays si développé qu’est la France ? Comment est-il possible que nous puissions encore, nous les femmes, être victimes au quotidien de remarques, de regards ou d’actes aussi déplacés ? Des membres de notre famille aux parfaits inconnus en passant par nos propres collègues de travail, cette situation n’a jamais été acceptable et ne le sera jamais, parce qu’on n’est pas prêtes de la fermer !

Toutes ces vulgarités sur les femmes et sur les mères, criées ouvertement à qui ne veut pas veut bien l’entendre tout au long de la journée. Ces regards insistants et dégoulinant de perversion à la vue de la moindre jupe ou du pantalon un peu moulant. Un peu de tenue tout de même.

Tous ces porcs qui prennent un malin plaisir à molester et humilier la femme n’appartiennent à rien d’autre qu’à une fin de race. Une fin de race d’êtres détestable avec qui on souhaiterait tout sauf se reproduire. Une race qui n’est certainement pas la bienvenue dans notre espace vital. Cet espace vital que nous tentons de rendre encore plus beau et plus douillet au fil des jours qui passent.

Pour aller plus loin
www.stopharcelementderue.org

Ça s’est passé sur Twitter

 

No Comments

    Leave a Reply