Travel

Emirates Palace. Un jour, une fille, un sept étoiles, mille possibilités.

2000 employés pour un hôtel ça vous évoque quoi?

L’Emirates Palace d’Abu Dhabi est le seul hôtel 7* au monde. Un hôtel gigantesque étendu sur 850 000m² offrant 394 chambres et suites dans lequel on trouve à peu près tout :  15 bars et restaurants, une plage privée, 2 piscines, une marina (avec les yachts qui vont avec bien sûr), un héliport, une discothèque, des courts de tennis, un terrain de foot/rugby, des dromadaires, un spa, des bijouteries, un distributeur automatique d’Or, des vélos à disposition, des jet ski, et j’en passe !

Cet hôtel est tout simplement incroyablement hallucinant ! Dès votre arrivée dans le lobby vous aurez l’impression de débarquer dans un palais des mille et une nuits. Couleur de prédilection? L’Or bien entendu. On a presque l’impression que le bâtiment entier a été construit, puis entièrement recouvert –jusqu’aux poubelles– de peinture dorée, versée par des sauts géants. Un peu too much certes mais quand on a affaire aux rois du bling bling, il ne faut pas s’étonner.

L’Emirates Palace, mondialement connu, est devenu une étape incontournable pour tout visiteur qui se respecte ! Même si vous ne séjournez pas au sein de l’hôtel, vous pourrez faire un tour dans l’interminable lobby qui vaut franchement le détour. Et oui, quitte à avoir l’air ringard avec son bermuda, ses claquettes et son appareil photo qui pendouille, tout le monde veut sa photo souvenir devant le distributeur d’or ou sous l’une des multiples horloges Rolex qui ornent les murs de l’hôtel.

Lors de mon séjour à Abu Dhabi, j’ai eu la chance de passer une journée au sein de l’hôtel avec accès au très privé Beach Club. Pourquoi privé ? Parce que seuls sont autorisés à entrer, les clients de l’hôtel et les détenteurs de la carte de membre annuelle (15 000€) perte de connaissance

Non vraiment, lorsqu’on accède au Beach Club de l’Emirates Palace on comprend tout de suite qu’on n’est pas là pour plaisanter. Des golfettes à votre disposition vadrouillent un peu partout alors que d’autres employés ça et là vaquent à leurs occupations. Une petite fourmilière géante -et dorée-, s’assure que chaque client se sentira unique et surtout ne manquera de rien, jamais Ô grand jamais.  C’est vrai que lorsque l’on fréquente ce genre d’établissement, on devient vite fainéants. Interpeller un serveur pour passer sa commande ? Malheur, vous n’avez pas idée, c’est bien trop fatiguant… On se contentera de presser délicatement le petit bouton d’une télécommande mise à notre disposition près de notre transat, et Monsieur le serveur apparaîtra tel un Génie de sa lampe pour répondre à tous nos souhaits. On y prendrait presque goût dites donc !

Ne parlons pas des serviettes de bains suspendues un peu partout au bord de la piscine ! Je vous parie une carte de membre annuelle à l’Emirates Palace que cette idée de génie vient d’une femme. Ben oui, nous les femmes et tous nos complexes on la connaît bien l’histoire. Stratégies hallucinantes pour que personne à la sortie du grand bain, ne remarque nos petits kilos superflus amassés sagement durant l’hiver. “Et si j’allais me baigner directement avec ma serviette enroulée autour de moi, tu crois que ça ferait tâche?”. Et pourquoi pas se baigner en combinaison de ski tant qu’on y est ! Bon tout ça pour dire qu’avec cette idée de génie, plus de complexes. Une fois le barbotage terminé, on s’empare fissa d’une des serviettes, on s’y love délicatement et telle une déesse flottant dans les airs, on se dirige vers notre transat, le tout ni vu ni connu…

Je pourrais parler de cet hôtel pendant des heures tant il y a des choses à dire. Le buffet du restaurant Le Vendôme était juste exceptionnel, ma séance de bronzage confortablement installée dans un hamac aquatique était plus qu’insolite, ma rencontre avec les nomades (installés directement sur la plage privée) reste un des moments forts de ma journée dans la peau d’une princesse.

Si vous vous demandez quel est le prix pour passer une nuit au sein de ce splendide 7*, les tarifs débutent aux alentours de 270€ ce qui est tout à fait raisonnable pour un tel établissement. Qu’en pensez-vous?

La journée touche à sa fin et c’est ainsi que le slogan de l’Emirates Palace prend tout son sens “You’ll never want to leave” (Vous ne voudrez plus jamais repartir)…

Et maintenant, enjoy the visit !

©AllaroundthegirlDSC_0737 DSC_0743 DSC_0749 DSC_0751 DSC_0757 DSC_0758 DSC_0763 DSC_0766 DSC_0767 DSC_0784
DSC_0786 DSC_0792 DSC_0793 DSC_0794 DSC_0797 DSC_0798 DSC_0800 DSC_0803 DSC_0805 DSC_0810 DSC_0812 DSC_0816 DSC_0817 DSC_0818 DSC_0823

DSC_0826

DSC_0835 DSC_0837 DSC_0840 DSC_0842 DSC_0847 DSC_0849 DSC_0850 DSC_0854 DSC_0873 DSC_0884 DSC_0890 DSC_0900 DSC_0905 DSC_0914 DSC_0918 DSC_0929 DSC_0935 DSC_0940 DSC_0943 DSC_0944 DSC_0958 DSC_0960
Un immense merci à Mohammed Alaoui et toutes les équipes de l’Emirates Palace pour cette journée de rêve !

You Might Also Like...

No Comments

    Leave a Reply