Travel

Festival Terre de Blues – Jour 3

Les “after concerts” se terminent de plus en plus tard, les nuits se raccourcissent au fil des jours mais la délicieuse ambiance qui règne sur Terre de Blues nous motive à nous lever, même après 2 petites heures de sommeil…
Café noir en intraveineuse et lunettes de soleil, tout est ok, je suis prête pour la toute dernière conférence de presse. Guy Davis, Strings et Admiral T clôtureront ce festival avec un concert gratuit.
DSC_0458Guy Davis

DSC_0461Admiral T

Les questions fusent à la conférence de presse. Impeccablement clouée à ma chaise, je me contente de hocher la tête et de sourire. Vraiment personne ne peut soupçonner que je suis en souffrance, à deux doigts de rendre l’âme !

Fin des questions, les artistes sont sur le départ. En un claquement de doigts me voilà debout comme par magie, toute pimpante et pleine d’énergie ! Ben oui, je la veux ma photo avec Admiral T !
Qui a dit que la fatigue était psychologique? Admiraaaaal attend moi !

DSC_0481La seconde chose après la photo qui pourrait me réveiller encore un peu plus c’est évidement le délicieux Bokit (sandwich chaud made in Gwada). Je fonce donc illico vers le Village Caraïbes animé par une multitude d’artisans ayant fait le déplacement depuis les îles voisines spécialement pour le festival.
DSC_0069DSC_0096 DSC_0105Et si tout le monde n’a pas la chance de goûter aux rhums arrangés du Village Caraïbes, la chaîne éphémère Canal Terre de Blues fait vivre le festival dans son intégralité et en direct à tous les abonnés Canal. Chaque jour aux alentours de 16 heures, toute l’équipe Canal+ s’active sur le plateau backstage pour accueillir les artistes avant le début des concerts. Aujourd’hui ce sera… Admiral T bien sûr…

DSC_0074

DSC_0076

DSC_0504L’heure du concert reggae dancehall arrive enfin et je suis déjà sur le qui vive. Pour celles qui ne connaissent pas encore Admiral T, je vous suggère vivement d’assister au moins une fois à l’un de ses concerts, vous ne serez pas déçues croyez moi. Après l’avoir vu moi-même en concert plusieurs fois, je suis loin d’être lassée et suis toujours scotchée par ses performances et son endurance sur scène. Admiral T, réel showman, n’hésite pas à mouiller le maillot dans tous les sens du terme. Avec son petit sourire espiègle et ses déhanchés enflammés, Christy Campbell de son vrai nom a mis le feu à Marie-Galante ! Un artiste entier et proche de son public comme on aimerait en voir plus souvent…

DSC_0542 DSC_0546 DSC_0565DSC_0658

DSC_0560L’infatiguable Admiral T remercie son public après l’avoir fait danser pendant près de deux heures. On en voudrait encore mais il faut se faire à cette triste idée… la 14ème édition de Terre de Blues c’est fini et je n’en ai pas envie. Je ne veux plus rentrer en métropole. Jamais.
J’aimerais continuer à courir pieds nus dans l’herbe marie-galantaise, boire de l’eau de coco et du ti-punch, prendre des ptit dèj déjantés chaque matin avec l’équipe Canal+, rire aux éclats avec mes nouveaux amis journalistes, danser la salsa, écouter du reggae et zouker avec tous ces superbes artistes.

Terre de Blues c’est beaucoup plus qu’un festival de musique, c’est une aventure humaine avec une vraie famille qui avance ensemble chaque jour pour faire de cet événement un moment inoubliable pour chacun. Bravo à tous !

Un immense merci à l’Office de Tourisme des îles de la Guadeloupe et plus particulièrement à Maïté pour ce festival détonnant !

You Might Also Like...

No Comments

    Leave a Reply