We are Women

Dans la Bulle de Sarah, styliste à Stockholm.


Bonjour Sarah, peux-tu te présenter en quelques mots aux lectrices d’All around the Girl ?

Bonjour, je m’appelle Sarah Niklasson, je suis suédoise née à Vimmerby dans le sud de la Suède, j’ai 26 ans et vis à Stockholm depuis l’âge de 8 ans.
J’ai été Visual Merchandiser pour American Apparel ou encore Acheteur pour H&M mais ce n’était pas assez pour moi, j’avais un réel besoin d’exprimer ma créativité à travers mon travail. Je suis aujourd’hui styliste en freelance et professionnellement très épanouie !

Quel est d’après toi le look idéal de la parfaite suédoise ?

Je ne suis pas habituée à suivre la mode suédoise en particulier mais je dirais que le look de la parfaite suédoise ressemblerait à une tenue composée d’un jean boyfriend, d’une paire de Vans, d’un t-shirt à col montant et sans aucune hésitation d’un long trench noir. Les suédoises adorent le noir. Toutes les femmes de Stockholm ont un trench noir dans leur garde robe.



Qualifierais-tu le look des suédoises de “normcore” ?

Oui c’est exactement ça ! La tendance ici est réellement au normcore. Je vois de plus en plus de femmes qui adoptent ce style, mais pas seulement en Suède. Je crois que c’est une tendance mondiale qui s’installe peu à peu dans les villes les plus à la mode.

Personnellement, je ne suis pas une grande fan de ce look. Je n’ai aucun jean dans ma garde robe. Ah si, peut-être un que j’utilise si je dois faire des travaux dans mon appartement (rires).
Je préfère des matières nobles telles que le cuir ou le velours. Le style normcore va très bien aux femmes que je croise dans la rue mais pour ma part, il est important d’avoir des vêtements à la coupe un peu plus travaillée qu’un simple jean et un t-shirt.

Qu’aimes-tu faire lorsque tu retrouves tes amis à Stockholm ?

En Suède, nous avons des activités différentes en fonction des saisons. L’été, mes amis et moi adorons nous balader près de l’eau, pique-niquer, nager…
J’aime la nature et l’avantage de Stockholm c’est que nous n’avons pas besoin de partir très loin pour nous retrouver au bord de l’eau ou dans un espace vert.

Lorsque les beaux jours arrivent, de nombreuses soirées en plein air s’organisent et les suédois sont vraiment friands de ce genre d’événements. Nous aimons beaucoup être dehors et profiter du soleil.

Ton adresse coup de cœur à Stockholm ?

Avec mes amis, nous aimons particulièrement nous retrouver au Restaurant Brillo pour assister à des concerts et trinquer autour d’un bon repas italien.

restaurant-taverna-brillo-stockholm

© Pinterest

Que fais-tu lorsque tu as besoin d’un moment à toi ?

J’aime marcher au bord de l’eau. Le fait de me retrouver proche de la nature me permet de me ressourcer, de me retrouver avec moi-même, de faire le point.

Si tu devais conseiller une seule et unique adresse aux lectrices d’All around the Girl ?

Je suggèrerais aux lectrices d’aller faire un tour chez Urban Deli (celui de Sodermalm) pour un petit déjeuner végétarien typiquement suédois. L’avantage de ce restaurant est que vous pouvez également acheter des produits sur place.

Les suédois aiment prendre soin de leur alimentation et vous trouverez ce genre de boutiques spécialisées un peu à tous les coins de rues.

urban-deli-stockholm

© Pinterest

Quels sont d’après toi les atouts de Stockholm ?

La Suède est l’un des endroits les plus cool où il faut vraiment être pendant l’été. Dès les premiers rayons de soleil, les gens sortent de la période hivernale qui est souvent très rude. L’été, nous avons l’impression que la ville est en pleine éclosion. Les suédois s’habillent légèrement, flânent dans la ville et aiment rester des heures en terrasses de café. Dès qu’il fait beau, Stockholm vibre.

sejour-stockholm-ete

Le design scandinave a le vent en poupe aux quatre coins du monde. Quel est d’après toi l’indispensable pour rendre son salon un peu plus “swedish” ?

Vous pouvez chiner des meubles vintage des années 50 comme une coffee table ou même une lampe rétro. Ce qu’il est très tendance d’avoir chez soi en ce moment c’est ce petit vase rond vendu chez Svensk Tenn, à l’intérieur duquel nous pouvons faire pousser une petite plante. C’est l’accessoire design le plus tendance actuellement en Suède. La majorité des suédoises en ont un chez elles.

© svenskttenn.se

© svenskttenn.se

Nous avons tous un peu cette fascination pour le mode de vie scandinave. Peux-tu nous en dire plus sur votre façon de vivre ?

Il est vrai qu’en Suède nous aimons prendre soin de notre alimentation et de notre santé mais je pense que c’est une tendance émergente à travers le monde. De plus en plus de personnes prennent conscience de l’importance d’une alimentation saine et équilibrée.

En Suède nous accordons également beaucoup d’importance à la pratique d’une activité physique. Nous prenons le temps d’aller courir ou de faire du vélo.

Contrairement à la majorité des français, il est rare que nos petits déjeuners soient composés d’ingrédients sucrés. Nous préférons préparer de petits sandwichs à base de légumes et de cottage cheese, sans oublier le café ! Notre pays est l’un des plus grands consommateurs de café au monde. Nous en prenons plusieurs fois par jour, parfois avant, pendant et après les repas !

Pour la célèbre « pause Fika », nous accompagnons habituellement notre café d’un « roll à la cannelle ».

Concernant le monde du travail, les entreprises suédoises prennent soin de leurs collaborateurs. Par exemple, lorsque un employé est malade, il maintient son salaire à hauteur de 90% durant toute sa période de maladie. Il en est de même si l’enfant de l’employé est malade. L’un des deux parents pourra alors rester auprès de son enfant en maintenant 80% de son salaire, et ce, même si son enfant est malade durant une année.

Es-tu déjà allée en France ? Quelle ont été tes premières impressions ?

Oui j’ai habité à Paris durant trois années lorsque j’étais Visual Merchandiser pour American Apparel.
J’étais en charge des 13 boutiques françaises. J’étais donc amenée à me déplacer régulièrement à Marseille, Lille, Toulouse ou encore Aix en Provence.

Je me souviens que j’étais complètement paniquée à cause de la barrière de la langue. Les français ne parlent pas tous l’anglais et ont du mal à supporter ceux qui ne parlent pas leur langue. Ils peuvent parfois devenir très agressifs si nous ne parvenons pas à nous comprendre. Je passais mon temps à m’excuser mais j’ai quand même réussi à apprendre quelques mots en français me permettant ainsi de me faire comprendre au quotidien.

Même si ce genre d’épisodes n’était pas franchement agréable à vivre, une fois que je sortais dans les rues de Paris, je restais scotchée par la beauté de la ville et tout était oublié !

Quelles sont d’après toi les principales différences entre les Français et les Suédois ?

Je travaillais avec beaucoup de français et avais le sentiment qu’ils restaient beaucoup entre eux. Ils n’avaient pas vraiment envie de s’ouvrir à des personnes étrangères. Peut-être à cause du fait qu’ils n’étaient pas à l’aise avec l’anglais ?
C’était très difficile pour moi de me faire des amis à Paris. Lorsque je sortais avec des français, aucun ne faisait l’effort de parler avec moi en anglais. C’est triste mais ce n’est pas de leur faute. Je pense que c’est la conséquence d’un système scolaire peu ouvert sur l’international.

J’ai par la suite rencontré des français qui avaient un très bon niveau d’anglais et les choses sont tout de suite devenues plus simples !

En Suède comme dans beaucoup d’autres pays, nous apprenons l’anglais dès notre plus jeune âge. Les films et même les informations sont en anglais. L’anglais fait partie à part entière de notre éducation. Il est très rare en Suède de trouver quelqu’un qui ne parle pas l’anglais.

Les français sont très fiers de leur culture et de leur langue. Ils pensent que c’est aux autres d’apprendre à parler le français et non le contraire. J’adore la France et je pense que Paris est la plus belle ville au monde, mais je pense que les français doivent vraiment faire l’effort d’apprendre à communiquer avec les anglophones.

Ton plat suédois préféré ?

C’est une question difficile. J’adore manger !

Au mois d’août, la saison des écrevisses débute en Suède et nous organisons fréquemment des « Cray Fish parties ». Nous les faisons cuire et y ajoutons simplement un peu de sel. C’est vraiment délicieux ! J’adore !

Lors de ces événements entre amis, l’alcool coule à flot et les chansons paillardes rythment la soirée. Au delà de la nourriture, cette ambiance si particulière caractérise vraiment bien la tradition des repas suédois. Nous portons tous des chapeaux loufoques et tout le monde sent le poisson ! (rires)

cray-fish-party-stockholm

© Pinterest

En Suède, l’année est ponctuée de nombreux événements liés à la tradition, comme Midsommer durant lequel nous célébrons l’arrivée des beaux jours. Cette période si particulière durant laquelle le soleil ne se couche pas. Chaque année courant juin, le temps d’une soirée, tout le monde s’habille en blanc, les filles portent des couronnes de fleurs dans les cheveux.

midsummer-suede-tradition

© Pinterest

Ce soir là, nous fabriquons un grand mât duquel partent des centaines de rubans et nous dansons et chantons tout autour. Là encore, l’alcool n’est pas une denrée rare ! La tradition du Midsommer se passe généralement en famille ou entre amis. Ce n’est pas quelque chose que vous célébrerez dans un bar ou autre lieu public.

Lorsque je vivais à Paris, je retrouvais tous les suédois de la région aux Buttes Chaumont afin de faire honneur à notre tradition qui nous est si chère.

Un de tes meilleurs souvenirs de voyages ?

Ma mère est originaire des Seychelles et mes meilleurs souvenirs de vacances se sont pour la plupart déroulés là bas. Dans cette partie du globe nous apprécions chaque moment de simplicité. Je me souviens de ces longues journées où nous prenions un bateau pour rejoindre une petite île voisine. Nous passions notre journée à faire des barbecues autour d’un feu naturel, à jouer de la guitare, chanter, nager puis rentrer à Mahé une fois la nuit tombée.

Si tu pouvais détenir un super pouvoir, lequel choisirais-tu ?

J’aimerais les avoir tous ! (rires)
Lire dans l’esprit des gens deviendrait fatiguant à la longue… Voler peut-être ?

Après mûre réflexion, j’aimerais pouvoir changer d’apparence. Je pourrais ressembler à n’importe quelle personne et me faire passer pour qui j’ai envie au moment où j’en ai envie ! Oui c’est clairement ce pouvoir que j’aimerais avoir !

Tes 3 coups de cœur musicaux du moment

Erik Satie – Trois gymnopedies

Frankee goes to Hollywood – Power of love

Lykke Li – Made you move

Ta définition du bonheur

Ma définition du bonheur est simple. Elle se définit par le fait d’être entourée de ma famille et de mes amis.

Merci Sarah d’avoir partagé ce moment avec nous !

Merci à vous de m’avoir lue et à très vite à Stockholm !


You Might Also Like...

1 Comment

  • Reply
    Aline
    28 mai 2015 at 14 h 46 min

    J’ai envie de l’avoir comme amie 😉

Leave a Reply