Art de vivre

"Sous les jupes des filles" : le film qui donne envie d’être soi.

Voyager et passer sa vie sur les routes a certes du bon mais quand il s’agit de se tenir informée de l’actu ciné, là ça devient plus compliqué ! Une vie sans cinéma est pour moi une vie qui manque de saveur. Regarder des films sur son ordi ou tablette est une chose mais les regarder sur écran géant, en dolby surround (avec l’accent s’il vous plaît), plongées dans l’obscurité, ça c’est quand même autre chose !

Avec cette dernière année passée entre deux avions et trois tuk-tuk je n’ai quasi jamais eu le temps d’aller me faire un pop-corn/ciné digne de ce nom. D’ailleurs, la dernière fois que j’ai croisé la route de ma carte UGC illimitée, elle avait le teint pâle et me tendait la main, me suppliant de la sortir un peu de son tiroir. Honte à moi !

On s’égare, on s’égare mais tout ça pour vous dire que j’étais bien triste d’avoir loupé le film Sous les jupes des filles au cinéma et que c’est maintenant un loupé bel et bien réparé ! Vous l’avez vu vous ?

Certes, on n’est pas dans du grand cinéma d’auteur mais moi, je me suis sentie vivante en le regardant. J’ai trouvé que le jeu des actrices était d’une fraîcheur sans nom. Ce genre de fraîcheur qui te fait te sentir légère sans trop savoir pourquoi. Ce genre de fraîcheur qui te donne des ailes et te donne envie de sortir pieds nus dans la rue. Ce genre de fraîcheur qui te donne envie de courir à fond la caisse sans aucun but (pieds nus aussi). Ce genre de fraîcheur qui te donne envie d’aimer, de crier, de râler, de pleurer, de manger, de sauter, de chanter.

Pour celles qui ne l’ont pas encore vu, Sous les jupes des filles c’est le destin croisé de plusieurs femmes. Des femmes comme vous et moi. Des femmes que l’on côtoie ici et là. Vos cousines, vos amies, vos mères, vos sœurs, vos collègues de travail,… Des femmes qui bousculeront votre quotidien pour un temps ou pour la vie.

Dans ce film réalisé par la talentueuse Audrey Dana, 11 des plus belles femmes du cinéma français ont joué le jeu de la féminité dans toute sa splendeur. Il y a Inès, la femme cocue aux œillères qui finira par ouvrir les yeux dans tous les sens du terme le jour de son opération de la myopie. Il y a Marie, la séduisante lesbienne qui s’amuse à briser les couples hétéros pour pimenter un peu son quotidien insipide. Il y a aussi Rose, ce genre de femme forte qui à force de ne plus compter que sur elle-même se retrouve désespérément seule. Fanny quant à elle essaie en vain de raviver la flemme dans son couple qui dure depuis plus de 20 ans. Sam affronte son cancer du sein un peu comme une fatalité. Une délivrance, un soulagement. Un peu comme si elle s’y attendait.

Il y a aussi Agathe, Sophie, Lili, Adeline, Jo et Ysis, qui comme les 5 autres aspirent à une vie meilleure. Ces femmes sublimes et indépendantes virevoltent dans les rues de Paris verre à la main, fumant “un p’tit joint de temps en temps”. D’appartement en appartement elles partent à la recherche de l’âme sœur, d’une grande histoire d’amitié avortée, d’un baiser volé au coin d’une rue. Un film léger bourré de générosité, d’humour et d’amour qui donne de l’espoir à celles qui doutent encore un peu trop de leur bonheur.

Bonne séance à mes pépites qui n’auraient pas encore vu ce petit bijou du cinéma français

Casting

Audrey Dana
Laetitia Casta
Géraldine Nakache
Sylvie Testud
Isabelle Adjani
Alice Belaïdi
Vanessa Paradis
Marina Hands
Alice Taglioni
Julie Ferrier
Audrey Fleurot

Sortie en DVD et Blu-Ray le 8 octobre 2014.

You Might Also Like...

2 Comments

  • Reply
    Lola
    2 octobre 2014 at 12 h 16 min

    Waouh. Arrête de voyager et va au cinéma plus souvent, cela affûtera tes goûts et tu réaliseras à quel point ce film est une honte pour les nanas.
    Toute notre vie ne tourne pas autour de nos règles et des mecs, le film passe à coté de sujets plus sérieux (y en a une qui se chope un cancer et on s’en fout) et ces pseudos femmes modernes et libérées font des flashmobs en 2014. Je me gausse.

    • Reply
      Sabria
      2 octobre 2014 at 12 h 28 min

      Chère Lola, je n’ai pas la prétention de me prendre pour un grand critique de cinéma et partage simplement mon ressenti avec mes lectrices.
      J’ai trouvé ce film frais et léger, il m’a mis du baume au cœur. Flashmob ou pas, ce film m’a fait du bien, m’a fait rire et c’est bien là l’essentiel !

Leave a Reply