We are Women

MARRAKECH : Rencontre avec Lamia, Responsable du Spa au Kenzi Club Agdal Medina


C’est autour d’un thé à la menthe délicieusement sucré que j’ai fait la connaissance de la pétillante Lamia, Responsable du Spa de l’Hôtel Kenzi Club Agdal Medina où j’ai passé quelques jours lors de mon récent séjour à Marrakech.
À quoi peut ressembler la vie d’une femme active et rêveuse à Marrakech ? Découvrez-le au fil de nos charmants échanges rythmés par la gourmandise, la féminité et l’évasion.

> kenzi-hotels.com

Rencontre

Bonjour Lamia, présentez-vous à nos lectrices en quelques mots

Bonjour, je m’appelle Lamia, j’ai 39 ans et viens de Casablanca ou j’ai grandi et fait toutes mes études. Je suis ensuite tombée amoureuse et me suis installée à Agadir où j’ai vécu durant 17 ans.

J’habite aujourd’hui à Marrakech depuis 5 ans où j’occupe le poste de Responsable du Spa de l’Hôtel Kenzi Club Agdal Medina.

Qu’appréciez-vous le plus dans votre travail à l’Hôtel Kenzi ?

Cette nouvelle opportunité est partie d’un coup de cœur puisque je connaissais très bien le Directeur que j’admire autant sur la plan personnel que professionnel. Lorsqu’il m’a annoncé qu’une place de Responsable de Spa venait de se libérer, j’ai foncé.

J’éprouve le besoin de travailler avec des personnes que j’aime avec des belles valeurs. Les hauts dirigeants appellent chacun des employés par leur prénom. Le groupe Kenzi est une grande famille.

Une expérience à ne pas louper pour celles qui souhaiteraient séjourner à l’Hôtel Kenzi ?

Pour les femmes qui souhaitent s’accorder une parenthèse privilégiée, un passage par le Spa est incontournable.
Dans le but de découvrir encore un peu plus la culture marocaine, je conseillerais la formule comprenant une séance de hammam avec gommage au savoir noir ainsi qu’un massage à l’huile d’argan.

En termes d’activités, l’hôtel n’est pas en manque d’idées ! L’équipe d’animation organise chaque semaine des évènements à thèmes comme la “Mojito Party” avec un super DJ et des danseurs incroyables. Dès que j’entends la musique depuis le Spa, je ne peux m’empêcher d’y faire un saut.

Le port du voile fait souvent polémique. Qu’en est-il au Maroc ?

Au Maroc le voile est tout sauf obligatoire ! Il suffit de nous regarder mon équipe et moi-même. J’ai eu dans ma vie toutes les coupes de cheveux possibles et inimaginables et ne souhaite pas les camoufler sous un voile. Un peu comme l’épouse de notre cher Roi qui nous fait toutes jalouser avec sa sublime chevelure rousse !

Au Maroc, nous sommes très ouverts d’esprit. Jamais une femme marocaine ne fera l’objet d’intolérance si elle ne porte pas le voile. Je n’ai d’ailleurs jamais vu aucune femme de ma famille le porter. Peut-être ma grand mère, mais cela ressemblait plus à un léger foulard qu’elle portait de façon décontractée.

interview-femme-marocaine-vivre-a-marrakech1

Un conseil vestimentaire pour les femmes occidentales qui souhaitent séjourner à Marrakech ?

Au Maroc, il fait chaud alors venez comme vous êtes !

Le seul auquel vous pourrez être confrontées si vous sortez dans la rue avec un mini-short c’est de vous faire draguer. Le marocain est très convivial ! Il vous invitera à boire un thé pour faire connaissance mais un simple refus courtois pourra clôturer le sujet si vous n’êtes pas intéresser.

Où aimez-vous flâner à Marrakech ? Quelques adresses à partager ?

J’adore me balader sur la route de l’Ourika où la végétation est splendide. On y trouve beaucoup de petits artisans proposant des articles de décoration très inspirant.

Concernant mes bonnes adresses, je vous propose :

  • Le Beldi Country Club pour une journée piscine au milieu de la roseraie
  • Les jardins de la Mamounia pour un teatime
  • Le Dar Rhizlane, ancien palais d’un sultan pour une parenthèse gourmande autour d’un repas gastronomique pour seulement 40€ par personne
  • Le riad La Tortue, maison d’hôtes avec piscine de 40 mètres. N’oubliez pas de tester leur pierrade !
  • Le Bo & Zin pour prendre un verre et déguster des assortiments de cuisine thaïlandaise. Le DJ est génial et les plats à tomber par terre !

> Découvrez les bonnes adresses pour un week-end entre copines à Marrakech <

Les femmes marocaines sont réputées pour leur savoir faire en termes de beauté naturelle. Quel est le vôtre ?

J’ai très longtemps utilisé l’huile d’argan pour hydrater ma peau, mes cheveux mais aussi pour lutter contre les rides mais j’ai récemment découvert une huile miracle !
L’huile de pépins de figue de barbarie est un anti-rides puissant qui  a même réussi à atténuer grandement la plupart de mes rides d’expression.

Je l’utilise tel un sérum que j’applique en cure de dix jours le soir avant de me coucher.

La cuisine marocaine nous fait toutes voyager. Quel sont les plats traditionnels que vous conseillez de découvrir ?

Je suis une inconditionnelle du couscous mais j’aime beaucoup la seffa, plat à base de cheveux d’anges le plus souvent accompagné de poulet. Je recommande !

Votre définition du bonheur

Le bonheur n’est nulle part. Je l’ai souvent cherché mais j’ai très vite compris qu il était en moi.

Il est important de se contenter de ce que nous avons, d’aimer notre vie en continuant d’aspirer à de nouvelles choses puisqu’au final c’est ce qui nous motive à avancer.

Durant les périodes les plus difficiles de ma vie je me suis retrouvée avec pas grand chose. J’ai appris à apprécier les moments simples. Un ciel étoilé, le calme de la nature, les rencontres avec des personnes passionnantes,…

Beaucoup courent après l’argent ou la gloire et même si cela contribue à un certain confort de vie, cela ne fait pas le bonheur c’est certain.

Vos coups de cœur musicaux du moment


Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos proches !

> Découvrez les autres récits & articles de Sabria <


You Might Also Like...

No Comments

    Leave a Reply